DataMed

Accompagner l'ouverture des données sur les médicaments

  • Santé

Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé

Saint-Denis (93200)

Design, Data science, Développement

L’équipe

L’Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé (ANSM) souhaite mettre en place des outils lui permettant de rendre plus accessibles aux patients, professionnels de santé et plus largement au grand public ses données sur les médicaments.

S’inscrire dans une politique de partage des données de santé

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé est l’acteur public qui permet, au nom de l’État, l’accès aux produits de santé en France et qui assure leur sécurité tout au long de leur cycle de vie. Au cœur du système de santé, elle agit au service des patients et de leur sécurité, aux côtés des professionnels de santé et en concertation avec leurs représentants respectifs. Elle favorise l’accès à des produits innovants via des procédures d’autorisation adaptées à chaque stade de la vie du médicament, avant et après sa mise sur le marché. Au travers de ses activités d’évaluation, de surveillance, de contrôle en laboratoire et d’inspection, elle s’assure que les produits de santé disponibles en France soient sûrs, efficaces, accessibles et bien utilisés.

Dans le cadre de ses missions, l’ANSM détient donc une grande quantité de données.

L’ANSM, acteur de santé publique, souhaite favoriser la transparence et faciliter l’accès aux données sur les médicaments et les produits de santé dont elle dispose (données sur les ruptures de stocks de médicament, données de pharmacovigilance). L’ouverture de ses données constitue un enjeu majeur pour l’ANSM, tout comme la garantie de leur qualité.

L’enjeu est donc de rendre accessible la donnée autour du médicament auprès du grand public et des professionnels de santé afin d’améliorer l’utilisation des médicaments. Le tout dans le respect des exigences légales.

Le défi : accompagner l’Agence dans son ouverture par la valorisation de ses données auprès du grand public et des professionnels de santé

DataMed est un outil à destination du grand public et des professionnels de santé. Il agrège en un seul espace, accessible depuis le site de l’ANSM,  plusieurs types de données, dont des données exclusives à l’ANSM. Il intègre notamment deux grandes familles de données :

  • sur les ruptures de stocks de médicaments, de la direction de l’inspection ;
  • sur les effets indésirables et les erreurs médicamenteuses, ainsi que sur le bon usage du médicament, de la direction de la surveillance.

L’accès aux informations autour des médicaments se veut rapide, intuitif et pédagogique.

Le défi s’est articulé autour de deux grands axes :

  • aider à affiner la stratégie d’ouverture des données de l’ANSM à travers la création d’un Data Office ;
  • développer les outils pour lui permettre de publier ses données et d’innover afin d’améliorer l’information du public sur le médicament.

La création du Data Office a permis de :

  • définir le fonctionnement de l’équipe, ses activités clés, ses cibles, son évolution, ainsi que sa pérennisation ;
  • avoir une cohérence globale dans l’exploitation des données (cadrage, définition des usages-besoins-freins, étude de l’appétence, la viabilité et la faisabilité, inscription à la feuille de route de développement) ;
  • positionner les projets d’exploitation des données de l’ANSM au sein des différents pôles de l’Agence ;
  • impliquer les parties prenantes externes - professionnels de santé et patients - et internes - agents et management - pour un travail transverse et pluridisciplinaire.

La création de cette plateforme des données de santé a demandé de faire monter en qualité les données afin de permettre leur publication, via les actions suivantes :

  • nettoyer les données ;
  • centraliser les données via l’utilisation d’un référentiel commun ;
  • croiser différentes bases de données pour renforcer la capacité d’exploitation et d’information ;
  • automatiser la mise à disposition de ces données détenues par l’ANSM ;
  • réaliser des analyses avec visualisation des données pour restituer l’information de manière simple et accompagnée ;
  • améliorer l’accès et la compréhension des données pour les patients et les professionnels de santé ;
  • adapter la représentation des données selon une charte graphique issue de l’ADN de l’ANSM.

Outre les réalisations techniques, une grande partie de la mission des EIG a été d’acculturer les directions concernées à des outils et méthodes qui permettront à l’Agence de poursuivre le travail d’ouverture des données.

« La collaboration de l’ANSM avec les EIG est un maillon essentiel pour atteindre notre objectif d’être toujours plus accessibles à nos publics, ce qui passe aussi par une mise à disposition facilitée de nos données. Le projet DataMed ouvre la voie à de nouvelles perspectives pour l’ANSM comme pour son environnement. » – Patrick Maison, conseiller scientifique de l’ANSM, en charge du projet

Réalisations